Découvrez la distillerie Japonaise Mars

Découvrez la distillerie Japonaise Mars

 

Mars Whisky est une distillerie basée à 798 mètres d’altitude dans les Alpes japonaises, près de Nagano. La société Hombo Shuzo à laquelle elle appartient a été fondée en 1872. D’abord productrice de shochu et de saké, elle évolue au fil du temps, pour élargir la palette de ses productions. Aujourd’hui son catalogue propose toujours ces boissons traditionnelles, mais aussi du brandy, du vin, des alcools de prunes… C’est en 1949 que la production de whisky va débuter à Kagoshima, dans le sud du pays. Son fondateur fut Kiichiro Iwai, inspiré par le travail du père du whisky au Japon, à savoir MasatakaTaketsuru et instigateur de son épopée écossaise.

A la recherche de la localisation parfaite, la distillerie va déménager une première fois en 1960 à Yamanashi. Elle va se doter de deux alambics, qui fonctionneront jusqu’en 2014. Elle se fixe définitivement en 1985 à Shinshu, mais elle devra fermer dès 1992, la demande étant devenue trop faible. C’est en 2011 que l’activité est relancée, toujours avec les alambics de Yamanashi. Ceux-ci seront remplacés plus tard par des modèles identiques. La production n’est réalisée que durant la période froide pendant environ huit mois par an et l’eau est puisée à 120 mètres sous la roche. La distillerie utilise quatre gradations de puissances en tourbe, de zéro à 50ppm en passant par 3,5 et 20, pour une production plus ou moins marquée par ces notes de fumée. Tout le matériel de fermentation en acier date des années 60 et ne dispose pas de système de nettoyage automatique, ce qui demande donc l’intervention de l’homme.  La fermentation dure quatre jours et trois types de levures sont employées, selon le résultat souhaité.

Le new make est extrait à 70% abv, mais est ramené à 60% avant la mise en fûts. Ces fûts sont extrêmement variés dans leurs origines. Ils proviennent de distilleries de bourbon, de sherry ou encore de producteurs de vins de Madère, parfois ils sont tout simplement neufs. L’homme derrière cette production est le maître distillateur Koki Takehira.

De tout cela il ressort plusieurs versions de whisky. Le premier et le plus abordable est sans doute le blend Kasei, suivi du Cosmo, un assemblage de whisky japonais et écossais. Ensuite vient le single malt Komagatake, dont il existe trois grandes versions. La distinction de celles-ci s’effectue essentiellement sur base du lieu où les fûts seront entreposés. En effet, afin d’observer l’impact du climat sur le vieillissement, la distillerie a disposé des chais sur l’île de Yakushima, à Tsunuki tout au sud et bien entendu à Shinshu. En 2015, Mars décide de développer un second site de distillation, sur sa base historique qu’est Kagoshima, sous le nom de Tsunuki. Le climat particulier, environ 30°c en été et -2°c en hiver, devrait avoir un effet très différent par apport au whisky de Shinshu.

> Tous les whiskies Mars