Glencadam : une distillerie méconnue !

Glencadam : une distillerie méconnue !

 

La distillerie Glencadam existe depuis 1825. Elle est située à Brechin dans les Highlands écossais. La distillerie changea de mains à plusieurs reprises, passa dans le portefeuille de Hiram Walker en 1954. Comme bien d'autres les bâtiments seront réquisitionnés durant les conflits mondiaux et la production arrêtée. Dans son histoire, elle ne connaîtra qu'une mise en sommeil et ce en 2000, lorsque Allied Lyons absorbe la société de Hiram Walker. La fermeture ne durera que trois ans, jusqu'au rachat par Angus Dundee Distillers, qui par ailleurs possède également Tomintoul.

Pourtant avec presque 200 ans d'histoire et une reconnaissance acquise des assembleurs dits de qualité ou de luxe, elle commence à peine à être reconnue en tant que single malt. C'est depuis 2008, qu’elle est réellement mise à l'honneur avec sa première version de 10 ans d’âge. La méthode de production, qui est excessivement bien décrite sur le site officiel, explique les raisons de sa typicité florale et fruitée, sa finesse, par une maximisation du reflux, via l'utilisation d'alambics dont les becs sont orientés vers le haut.

Glencadam est une distillerie des plus traditionnelles, elle ne produit qu'environ 1,5 million de litres d'alcool pur par an. C'est une distillerie qui défend certaines valeurs, pas de caramel E-150, pas de filtration à froid. Je cite "La filtration à froid est un processus cosmétique que de nombreuses distilleries utilisent pour éliminer les acides gras et les composés huileux qui peuvent troubler le whisky lorsqu'il est froid. Nous pensons que la saveur est bien plus importante que l'apparence, donc nous avons choisi de ne pas filtrer notre single malt" Difficile d'être plus clair !

Voilà une distillerie qui semble vouloir se consacrer à la qualité d'un produit, ce qui n'induit pas qu'il puisse plaire à un grand nombre, mais de ça il faudra juger en le goûtant. Bien entendu Glencadam est un composé de Ballantines et des blends du groupe.