L'histoire des rhums Plantation Rum d'Alexandre Gabriel

L'histoire des rhums Plantation Rum d'Alexandre Gabriel

 

Les rhums Plantation furent créés en 1999 par Alexandre Gabriel, dont l'histoire est désormais parfaitement fondue dans celle du Cognac Pierre Ferrand et du Château Bonbonnet. Alexandre Gabriel est issu d'une famille de vignerons bourguignons, c'est avec son grand père qu'il fera ses premiers pas dans le monde du vin et dans la découverte du potentiel d'un terroir. Il fera ensuite des études de commerce, qui le conduiront d'abord au États-Unis, avant de revenir à Paris afin de poursuivre son apprentissage dans cette discipline. C'est alors qu'il sera amené à voyager en France, dans le cadre d'un projet.  Il rencontrera des producteurs peu rompus au développement économique et dont l’un d'entre eux Monsieur Pierre Ferrand.

En effet, si son Cognac faisait partie des plus anciens dans la tradition de la Grande Champagne, celui-ci avait peine à se faire remarquer comparativement aux grandes marques. Alors qu'il est encore aux études, il s'associera avec ce producteur, qui possédait beaucoup de stocks, mais aucun réseau de distribution. C'est à cette tâche qu'il s'attèlera durant tous ses moments libres, en allant au contact des cavistes et autres distributeurs, jusqu'à ce qu'il soit diplômé.

Aujourd'hui Alexandre Gabriel est Président et principal actionnaire de la société. Il a fait l'acquisition du lieu devenu emblématique de ses productions, qui appartenait jusqu'alors à la marque Martell, le Château Bonbonnet, un édifice du 18ème siècle. Au début des années '90, essayant de donner une seconde vie à ses fûts de Cognac, il va se rendre dans les Caraïbes, ainsi qu'en Amérique Latine et découvrir les terroirs du rhum, mais aussi ceux qui le produise. Il va rapidement percevoir tout le potentiel qui réside dans la qualité des rhums, allié à sa maîtrise du vieillissement de spiritueux continentaux.

Il commencera à traquer l'expression du terroir du nouveau monde, afin de démarrer ce qui deviendra sa marque de fabrique, à savoir la double maturation réalisée dans ses propres chais, mais surtout dans ses propres fûts. Le nom Plantation viendra naturellement, représentant la naissance même du rhum au sein de petites exploitations ancestrales. En 2017, la marque ira plus loin encore, en faisant l'acquisition de la distillerie West Indies, située dans le berceau du rhum, la Barbade. D'autre part elle prendra un tiers des parts de la National Rums of Jamaïca, qui possède des monuments tels que Long Pond, Monymusk, ou encore Inswood.

Les productions Plantation s'exportent désormais à travers le monde dans des dizaines de pays. La gamme est à la fois suffisamment large pour rencontrer les attentes de tous les amateurs, tout en ne s'éparpillant pas dans le superflu. Cette gamme offre la plus grande transparence sur la méthode de production, mais aussi sur des paramètres tels que la quantité de sucre ajouté, ce qui est une marque de respect du consommateur.

Voici la gamme des rhums Plantation :

La gamme "Les Classiques du Bar", allant de l'assemblage de blancs 3 stars à l'Old Fashion Traditional Dark, en passant par le Pineapple. Des compositions convenant à la dégustation, mais particulièrement adaptées à la composition de cocktails.

"Les Classiques Dégustation" dans un format différent de bouteille, représentent l'essence même de ce travail réalisé sur la double maturation. Ils sont l'expression de terroirs différents, avec ou sans notion d'âge. C'est à cette catégorie qu'appartient le désormais célèbre X.O. 20ème anniversaire, un exemple d'équilibre. Ensuite les" Millésimes", comme le nom l'indique sont issus d'une seule année de production. Toujours très fins et équilibrés, ils permettent d'aborder plus sérieusement encore la typicité d'une région particulière.

La collection" Single Cask" s'apparente à un travail de haute couture. S'il s'agit d'un seul fût de départ, au volume réduit ou pas, elle sera le résultat d'une recherche minutieuse sur le vieillissement. Probablement la plus éclectique, elle s'adaptera à tous les palais, des plus traditionnels au plus frivoles. Après un vieillissement tropical en fût de bourbon, un single cask poursuivra son aventure dans un fût de chêne français. Ensuite un troisième fût entrera dans la danse, qui aura au préalable été employé dans la maturation de divers produits, comme des spiritueux, de la bière, du vin etc...

Les experts se dirigeront vers la collection "Plantation Extrême", une série particulièrement limitée, mettant en avant la qualité exceptionnelle d'un seul fût à la fois.


> Tous les produits Plantation