FAMILLE BRUNIER Vieux Télégramme 2018

2890 / Vin / 75cl

Vieux Télégramme est un Châteauneuf-du-pape de tradition et de modernité, il est le second vin du Domaine Vieux Télégraphe. Ce vin rouge est issu de grenache 80%, syrah 10%, mourvèdre 6% et cinsault 4%. Il est élevé 15 à 16 mois en foudres de chêne français de 30 à 60 hectolitres. Le nez révèle des arômes de grenache souples et ronds. La bouche est élégante avec une belle fraîcheur en attaque. La finale est équilibrée tout en délicatesse. Dans un style plus facile que son cadet, Vieux Télégramme sera vous séduire.

Plus de détails

23,92 € TTC

29,90 € TTC

-20%

LE DOMAINE

L’histoire de la famille Brunier commence en 1891, dans le village de Bédarrides quand Henri Brunier fit la donation à son fils Hippolyte de plusieurs parcelles de terre sur La Crau. Celles-ci étaient considérés comme incultivables et pourtant ce dernier décide de planter ses premiers ceps sur ce plateau dominant. Son fils Jules porte le patrimoine à 17 hectares. Il donne le nom de « vieux télégraphe » en 1821 car Claude Chappe (inventeur du télégraphe optique) installe sur le plateau une de ses tours relais. Quelques années suivantes les guerres firent des ravages et c’est Henri, deuxième du nom et quatrième génération, qui eut la lourde tâche de reconstruire le patrimoine et de veiller à sa destinée. Il développe le Domaine à 55 hectares et apporte une dimension particulière à l’appellation Châteauneuf-du-Pape en créant un style Vieux Télégraphe. L’entreprise familiale est gérée par ses deux fils, Frédéric et Daniel depuis les années 80. Ils ont repris en duo l’exploitation qui est à aujourd’hui constituée de 100 hectares en appellation Châteauneuf-du-Pape et 20 hectares en IGP Vaucluse et AOC Ventoux. La famille a également acquit en partenariat avec Kermit Lynch le Domaines Les Pallières (constitué de 135 hectares en appellation Gigondas).

LE VIGNOBLE

Ce vignoble est l'un des plus anciens de France. Le climat méditerranéen imprègne la région par son mistral. Le vignoble est traversé par le Rhône qui le divise en deux. La vallée du Rhône septentrionale s’étend de Vienne au Sud à Valence au Nord. La vallée du Rhône méridionale se développe de Montélimar au Nord jusqu’à Avignon au sud. C’est le vignoble le plus vaste après le bordelais. Le vignoble du Nord planté le long des rives gauche et droite du Rhône, est essentiellement dessiné en coteaux escarpés. Le sud propose des paysages à la fois variés et doux, avec ses collines, ses plaines, ses plateaux et terrasses. Présent dans la région dès l’Antiquité, le vignoble de la Vallée du Rhône connaît une impulsion commerciale au premier siècle avec les Romains quand ils développèrent la culture de la vigne. Les "Vins des Papes" au XIVème siècle devinrent les vins des Côtes-du-Rhône ; ancienne appellation de cette région viticole. 33 Appellations d’Origine Contrôlée sont ainsi présentes sur la région du Rhône pour une surface d’environ 79 000 hectares. Les cépages qui composent le vignoble sont pour le vin rouge, la Syrah, Mourvèdre, Grenache noir, Grenache gris, Marselan, Carignan, Muscat noir, le Cinsault, Counoise, le Calitor, Clairette rose, Muscardin, Picpoul noir, Terret noir, Vaccarèse. Pour le vin blanc, on retrouve le Bourboulenc, la Clairette, la Grenache blanc, le Maccabeo, la Marsanne, le Muscat blanc, le Picardan, le Picpoul blanc, la Roussanne, l’Ugni blanc, le Vermentino ou le Rolle, le Viogner. Dans les années 1930, l’appellation Vigneron à Châteauneuf du Pape obtient la dénomination de l’Appellation d’Origine Contrôlée : délimitation de l’aire d’appellation, cépages, usages, méthodes culturales, degré alcoolique minimal, vendange. Son action porte aussi sur les Côtes du Rhône, dénomination ancienne finalement consacrée. L’accession à l’AOC constitue une garantie de qualité collective pour le vignoble.


> Tous les vins de la Vallée du Rhône

Types AlcoolVin Rouge
Pays / Région VinRhône
Domaine / VigneronFAMILLE BRUNIER
Volume75 cl