WHISKY LAPHROAIG

Laphroaig prononcé 'la-froyg' fondée en 1815 est située sur l'île d’Islay sur la côte ouest de l'Écosse. Elle est l'œuvre des frères Johnston, Alexander et Donald qui péri en tombant dans une cuve d'ébullition. La distillerie est la propriété de l'entreprise Beam Global Spirits & Wine depuis juillet 2005. Laphroaig est propriétaire de sa propre tourbière qui dispose de ressources suffisantes pour la fournir pendant encore 4000 ans. La distillerie Laphroaig utilise pour ses whiskies, une eau filtrée par la tourbe de provenance du Loch Kilbride. Elle est munie de 7 alambics, le Prince Charles l'a désigné comme étant son single malt favori. Depuis 2014 Beam est devenu Beam Suntory propriétaire également de Bowmore.

Activer filtres


59,90 €
(3 avis)

LAPHROAIG Quarter Cask 48%
59,90 €
(3 avis)
(3 avis)
Prix

LAPHROAIG Quarter Cask 48%
Laphroaig Quarter Cask est un whisky tourbé affiné dans des fûts de chêne de petite taille ayant contenu du bourbon. Cet affinage offre au whisky un contact accru avec le chêne qui lui procure douceur et velouté pour compléter la tourbe caractéristique des whiskies...
59,90 €
(3 avis)
Prix
LAPHROAIG Quarter Cask 48%
  • Nouveau
    Laphroaig Quarter Cask est un whisky tourbé affiné dans des fûts de chêne de petite taille ayant contenu du bourbon. Cet affinage offre au whisky un contact accru avec le chêne qui lui procure douceur et velouté pour compléter la tourbe caractéristique des whiskies...
    59,90 €
    (3 avis)
    Prix

    72,90 €79,90 €
    (4 avis)

    Écosse LAPHROAIG Four Oak 40% 1 Litre
    72,90 €
    (4 avis)
    79,90 €Prix normal-7,00 €
    (4 avis)
    Prix

    Écosse LAPHROAIG Four Oak 40% 1 Litre
    Laphroaig Four Oak est une édition limitée de la célèbre distillerie d’Islay. Laphroaig Four Oak propose un mariage de whisky vieilli dans un quatuor de fûts, à savoir des futs ex-bourbon, quarter casks, fûts de chêne vierge américains et des fûts Européens de type hogshead. <p...
    72,90 €79,90 €Prix normal-7,00 €
    (4 avis)
    Prix
    Écosse LAPHROAIG Four Oak 40% 1 Litre
        Laphroaig Four Oak est une édition limitée de la célèbre distillerie d’Islay. Laphroaig Four Oak propose un mariage de whisky vieilli dans un quatuor de fûts, à savoir des futs ex-bourbon, quarter casks, fûts de chêne vierge américains et des fûts Européens de type hogshead. <p...
        72,90 €79,90 €Prix normal-7,00 €
        (4 avis)
        Prix

        Quelle est l'histoire du whisky Laphroaig ?

        La distillerie Laphroaig a vu le jour vers les années 1810, année à laquelle les frèresAlexander et  Donald Johnston ont commencé à planter les premières cannes à sucre dans la partie sud de l’île d’Islay. De 1810 à 1815, seule la plantation germain déjà du sol, il faudra attendre l’année 1815 pour que les deux frères ouvrent les vannes des premiers produits commercialisables de la petite firme. Après son ouverture, il fallait encore attendre l’année 1826 pour que les deux frères annoncent officiellement l’ouverture de la distillerie “Laphroaig” dont le nom signifie littéralement “la grotte de la baie”, un nom qui provient du gaélique écossais Lag a'mhor aig.

        La distillerie connaît une montée fulgurante et son succès suscitait déjà la curiosité des distilleries voisines. La collaboration des deux frères prend fin en 1836 après que Donald, l’un des deux fondateurs, rachète complètement la part d’Alexander. Les règnes du nouveau propriétaire n’a pas fait long feu puisqu’un accident s’est produit dans la distillerie en 1847 emportant avec lui le seul détenteur de la distillerie. Ce sera Walter Graham, gérant de la distillerie voisine Lagavulin qui va reprendre le flambeau et remettre l’entreprise Laphroaig sur les rails. Dix ans plus tard, Dugald fils de l’ancien propriétaire Donald va reprendre la direction de la distillerie pour remettre les règnes de la distillerie à la famille Johnston. Dugald s'occupe de l’héritier familial jusqu’à sa mort en 1877. Dugald meurt sans successeur, raison pour laquelle c’était sa soeur Isabelle, femme de son cousin Alexander qui va dorénavant s’occuper de la distillerie.

        Ce seront au tour de Catherine et Isabelle, les deux sœurs d’Alexander de succéder à la tête de la distillerie après la mort d’Isabelle et de son époux. En 1908, Ian Hunter arrive à Islay pour aider sa tante et sa mère dans la gestion de la distillerie. Ce dernier a apporté une importante contribution pour l’avenir de l’entreprise. En effet, Hunter a décidé d’augmenter le nombre d’alambics de deux à quatre sur le site en 1923. Cinq ans après, en 1928, Catherine et Isabella décédèrent à leur tour. Hunter sera alors l’unique et seul propriétaire de la distillerie. Ian Hunter a fondé D Johnston' Company en 1950 et devient propriétaire de Laphroaig. Cependant, en 1954, quatre ans plus tard, Ian Hunter meurt. Ce sera alors Bessis Williamson, son secrétaire et assistante de longue date qui va reprendre la direction du site.

        Bessis sera aux commandes de Laphroaig jusqu’en 1967, année à laquelle l’entreprise sera vendue à l’étranger Seagar Evans. De son côté, Whitebread & Co a fait l’acquisition de Seagar Evans en 1975, faisant ainsi de Whitebread & Co l’unique propriétaire de la distillerie Laphroaig à l’époque. De nouveau, en 1989, la distillerie change de dirigeant quand la division spiritueux de Whitbread a été vendue à Allier Distillers.

        L’une des dates marquantes de l’histoire de cette distillerie était la remise du Royal Warrant à Laphroaig par le Prince Charles en 1994. Une distinction qui récompense les efforts de plusieurs générations depuis la création de la distillerie en 1815. En 2005, Fortune Brands, propriétaire de Jim Beam Brands, achète de nouveau le site Laphroaig qui sera désormais devenu un site public. En 2014, la société japonaise Suntory va racheter Jim Beam Brands et la distillerie Laphroaig avec. Actuellement, Laphroaig est entièrement sous la houlette de cette firme japonaise.

        Comment est produit le whisky Laphroaig ?

        Pour produire le whisky Laphroaig, la distillerie utilise trois Wash Stills et quatre Spirits Stills. Leur production annuelle est de 2,7 millions de litres d’alcool pur, ce qui est l’équivalent de 8 millions de bouteilles de whisky. Pour le processus de production, elle utilise l’eau provenant du barrage de Kilbride, qui est très tourbeuse, donc, très minérale. C’est de la tourbière de la Glenmachrie Peat Moss appartenant à l’entreprise que provient la tourbe utilisée lors de la production du whisky Laphroaig. Même si elle utilise sa propre malterie pour certaines parties de la production, environ 80 % du malt utilisé provient des malteries de Port Ellen. Elles sont basées au sud d’Islay. Par rapport aux autres distilleries, les malts qu’utilise Laphroaig sont très tourbés.

        Une fois arrivé à la distillerie, le grain d’orge sera trempé dans de l’eau pendant deux jours. Ce procédé permet d’augmenter la quantité d’eau dans le grain. Ensuite, pour qu’il germe et que la transformation de l’amidon en sucre s’effectue, le grain sera étalé dans le malt durant approximativement 6 jours. Durant ce processus, il est nécessaire de retourner régulièrement le grain. Ce qui évite par la même occasion l’apparition de moisissures et de grumeaux. D’ailleurs, pour que le processus ne s’effectue pas trop rapidement, la température doit rester basse.

        Après le séchage, le malt passe dans la cuve de brassage pour être moulu grossièrement tout en étant arrosé d’eau chaude. Avec les enzymes, presque tout l’amidon se transforme en sucre. À la fin, deux fois 25 000 litres de purée sont obtenus. Pour la fermentation, l’entreprise utilise huit washbacks en acier inoxydable dont chacun possède une capacité de 55 000 litres. La purée et la levure liquide seront versées dans les washbacks pour être fermentées. La durée du processus de fermentation est de 72 heures. Cependant, la distillerie a installé deux whaskbacks de plus à l’extérieur pour compenser cette longue période de fermentation. Enfin, pour faire vieillir leur produit, Laphroaig utilise plus de 90 % de fûts de Bourbon de premier remplissage en chêne blanc américain. Pour les autres, l’entreprise expérimente aussi des fûts de porto ou de sherry…

        En tout, les ingrédients qu’utilise la distillerie Laphroaig pour produire leur whisky sont les suivants : de l’eau, de la levure et de l’orge.

        Quelles sont les caractéristiques gustatives des whiskies Laphroaig ?

        Laphroaig est considéré comme un whisky écossais ayant un niveau de richesse aromatique élevé. Le whisky Laphroaig possède une saveur tourbée/fumée qui est le fruit d’un processus de production épurée.


        Le Laphroaig Quarter par exemple a été introduit en 2004, c’est un whisky qui a subi un processus de vieillissement en deux étapes : il a d’abord été vieilli dans d’anciens fûts de Bourbon puis versée dans des fûts plus petits, sans filtrage à froid pour la finition. La taille des fûts de finition optimise la surface de contact entre le chêne et le whisky. Cette opération est décrite par la distillerie comme la création d’un bord velouté et doux.

        En général, le whisky Laphroaig se caractérise par son arôme très marqué de fumé, d’algues et de tourbe. Pour les buveurs non avertis, cette sensation peut les dérouter. Or, pour ses amateurs, c’est ce qui en fait toute la singularité des produits Laphroaig. Pour d’autres variétés comme le 15 ans d’âge, l’ensemble des arômes est plus fondu et le corps du whisky plus moelleux. Toutefois, peu importe le whisky que vous allez déguster de cette distillerie, l’originalité des produits de l’entreprise reste remarquablement omniprésente.

         

        Quels sont les différents types de whisky Laphroaig disponibles sur le marché ? 

        Laphroaig possède plusieurs variétés de whisky dans son rayon. Chaque expression est le fruit d’un long processus d’expérimentation, de patience et de savoir-faire qui s’est perfectionné de génération en génération. Alors pour une première mise en bouche des produits Laphroaig, les produits suivants pourraient vous intéresser :

        - Laphroaig Four Oak 40% 1 Litre : ce whisky est une édition limitée. Il est le fruit d’un assemblage de whisky ayant passé le processus de vieillissement dans un quatuor de fûts : fûts de chêne vierge, fûts ex-bourbon, fûts Européens de type hogshead et quarter casks. Le nez dévoile des arômes de pâtisseries aux amandes, de grains de café torréfiés, de tourbe médicinale et de sciure de bois. La bouche est marquée par le côté médicinal accompagné de vanille terreuse. La finale est assez longue et épicée.

        - CÀIRDEAS 2023 : cette expression est une édition limitée obtenue à partir d’une combinaison de fûts de Porto Blanc et de Madère. Pour avoir des arômes de fruits sucrés, fumés et épicés, les trois quarts de ce whisky ont été vieillis dans des fûts de Madère de deuxième remplissage. Le finissage du dernier quart en fûts de Porto de premier remplissage ajoute un boisé à la saveur et une touche de fruit croquant.

        Comment déguster et savourer le whisky Laphroaig ?

        Découvrir et apprécier un bon whisky reste une expérience personnelle, mais pour apprécier toutes les saveurs d’un bon spiritueux, il est important d'utiliser les bonnes techniques. C'est pourquoi nous allons vous montrer la meilleure façon de boire du whisky Laphroaig.

        Un simple verre en forme de tulipe suffit pour découvrir la qualité du whisky Laphroaig. En le faisant tourner, vous libérez les arômes plus facilement, et sa forme permet de réchauffer le liquide avec vos mains. Regardez bien la couleur du whisky, car selon la légende, plus elle est foncée, plus le whisky aura du caractère. Toutefois, la couleur dépend aussi du fût de vieillissement, le bourbon donne une couleur dorée, le sherry est à l’origine de la teinte ambrée et sombre, et le porto donne une teinte légèrement proche du rouge.

        Après avoir réchauffé le verre entre vos mains, sentez les arômes qui sortent de votre whisky tout en gardant la bouche légèrement ouverte. Ensuite, prenez une petite gorgée et prenez votre temps pour savourer. Le goût du whisky doit rappeler les arômes que vous avez sentis au nez. Une fois que vous êtes satisfait de la première gorgée, prenez en une autre. Au fur et à mesure de la dégustation, vous découvrirez de nouvelles saveurs.

        Pour une première dégustation, il est recommandé de boire du whisky Laphroaig pur et à 
        température ambiante. Cela vous permettra de découvrir pleinement sa qualité exceptionnelle.

        Quelles sont les distinctions et les prix remportés par le whisky Laphroaig ?

        Figurant parmi les meilleurs whisky écossais et reconnu pour avoir obtenu le Royal Warrant, les produits de la distillerie Laphroaig ont déjà remportés plusieurs distinctions comme la médaille d’or pour le Laphroaig 10 en 2019 lors du concours San Francisco World Spirits Competition. Il a aussi été désigné comme le meilleur single malt de 10 ans et moins la même année dans la Bible du whisky de Jim Murray. À part cela, toujours en 2019, Laphroaig Select a remporté l’or aux San Francisco World Spirits Awards,le bronze aux SIP Awards et l’argent à l’International Spirits Challenge. Enfin, Laphroaig PX Cask Travel Retail Exclusive a remporté un Double Gold grâce à sa saveur intense et riche.