LA DISTILLERIE BENRINNES

BenrINNES distillerie

L'HISTOIRE

Sachant qu’un tiers des distilleries écossaises appartiennent au groupe Diageo, Benrinnes en fait partie depuis 1997. Fondée en 1826 par Peter MacKenzie, Benrinnes sera détruite trois ans plus tard par une inondation. C’est alors John Innes qui fera le nécessaire afin de la reconstruire un peu plus loin. Malheureusement cinq années après cela, Innes fait faillite et laisse filer la distillerie vers William Smith & Co, qui la gardera durant trente années de plus, avant de faire faillite également.

La famille Edward va se charger de poursuivre la production, bien que la distillerie soit touchée à nouveau en 1896, par un incendie cette fois, elle va rester dans la propriété familiale jusqu’en 1922. Cette année-là, c’est l’assembleur John Dewar & Sons, qui va sans le savoir la remettre dans les mains de Diageo, via son rachat par DCL en 1925, DCL qui rejoindra le grand groupe plus tard. Alexander Edward était également propriétaire de Aultmore et Dallas Dhu, impliqué dans Craigellachie et Oban. Au cours des années ’50 et ’60, elle sera entièrement rénovée et son nombre d’alambics passera à six, deux wash et quatre spirit stills.



LA GAMME

Presque uniquement destiné aux assemblages, le whisky Benrinnes n’apparait que très rarement sous forme de single malt. Bien qu’une version âgée de douze ans soit sortie en 1988, il faudra attendre 1991 et la collection Flora & Fauna pour qu’apparaisse une version de 15 ans vieillie en fûts de sherry. Depuis 2009 Diageo sort de temps à autre une version Special Releases.




whisky benrinnes

Ce sont donc 2,5 millions de litres d’alcool pur livrés chaque année aux assembleurs, mais aussi à quelques embouteilleurs indépendants comme Gordon & MacPhail, Signatory Vintage, mais surtout à la Scotch Malt Whisky Society.

> Découvrez les produits Benrinnes